dans le groupe VEILLE: Environnement/Santé/Biodiversité/Eco-innovations

Les néonicotinoïdes dangereux pour l'ensemble de l'écosystème, selon des experts européens...

Mercredi 15 avril, l'association Pollinis a mis en lumière un rapport d'experts européens présenté le 13 avril à Bruxelles, au sujet des pesticides néonicotinoïdes.

Leur verdict ? L'écosystème tout entier en serait impacté.

L'association européenne des différentes académies des sciences nationales (Easac) a examiné "plus d'une centaine d'études récentes et indépendantes relatives à l'impact des néonicotinoïdes sur l'écosystème".

Le rapport présenté à la Commission européenne souligne les "effets négatifs graves" de ces pesticides neurotoxiques sur des organismes non-ciblés, et pas uniquement les abeilles, explique l'Easac.

Pollinis précise que le rapport a été commandé par l'exécutif européen. A l'heure même où ce dernier "doit réévaluer le moratoire sur les néonicotinoïdes voté en 2013". L'association rappelle qu'à cette occasion, seules trois substances avaient été interdites : la clothianidine, l'imidaclopride et le thiaméthoxam.

Cette étude n'est pas sans rappeler l'amendement au projet de loi français sur la biodiversité, adopté le 19 mars dernier à l'Assemblée nationale, lequel "interdit" les néonicotinoïdes à partir du 1er janvier 2016.

Anne-Sophie Luchez

Aucun commentaire