dans le groupe VEILLE: Environnement/Santé/Biodiversité/Eco-innovations

Le parc naturel marin de Gironde voit le jour...

Lundi 30 mars, le ministère de l'Ecologie a annoncé la création du Parc naturel marin de l'estuaire de la Gironde et de la mer des Pertuis charentais.

Le parc s'étendra sur "plus de 6.000 km² et 700 kilomètres de côtes, précise le ministère, du sud de la Vendée jusqu'en amont de l'estuaire de la Gironde". Le parc "proposera des mesures pour assurer la protection des écosystèmes" tout en permettant, ajoute le Gouvernement, "le maintien ou le développement durable des activités économiques".

Parmi les six grandes orientations fixées par le ministère de l'Ecologie, on peut citer : l'amélioration et le partage de la connaissance scientifique, la promotion et le développement des activités de pêche professionnelle, comme des activités maritimes portuaires et industrielles, ou bien encore la préservation et la restauration des milieux et des fonctionnalités écologiques.

Le parc de Gironde sera administré par un conseil de gestion composé d'acteurs locaux représentant les différents usagers de l'espace marin. Le ministère de l'Ecologie précise que "le conseil du futur parc sera composé de 57 membres : services de l'Etat, élus locaux, professionnels de la mer, usagers de loisirs en mer, associations de protection de l'environnement et personnalités qualifiées".

Quatre parcs naturels marins ont déjà été créés en France : les parcs d'Iroise, de Mayotte, du golfe du Lion, et des Glorieuses. En 2011, le projet de création du parc naturel marin de l'estuaire de la Gironde et de la mer des Pertuis charentais avait fait l'objet d'une enquête publique.

Anne-Sophie Luchez

Aucun commentaire