dans le groupe VEILLE: Environnement/Santé/Biodiversité/Eco-innovations

Déchets plastique : 160 nouvelles collectivités retenues pour l'extension du tri...

emballages plastiques.jpg


Cent-soixante collectivités ont finalement été sélectionnées par Eco-Emballages dans le cadre de son appel à candidatures pour prolonger l'expérimentation de l'extension du tri des emballages plastique. Quarante départements sont concernés.

Implantées dans des territoires ruraux ou urbains, de diverses tailles, 160 collectivités figurent finalement dans la sélection d'Eco-Emballages suite au lancement de son appel à candidatures concernant l'extension du tri à tous les emballages plastique.

Aujourd'hui, le taux de recyclage des plastiques ne dépasse pas les 23%, pour un million de tonnes d'emballages ménagers en plastique. L'éco-organisme espère doubler ce taux à l'horizon 2030. Il doit également répondre à l'objectif d'un élargissement des consignes à l'ensemble du territoire en 2022, prévu par la loi de transition énergétique.

Une première expérimentation a été lancée en 2012 : près de 80 collectivités ont testé le recyclage de l'ensemble des plastiques. Après ce retour d'expérience, Eco-Emballages a planifié un déploiement de l'extension en plusieurs étapes, avec une première phase jusqu'en 2016, puis une seconde ouverture progressive de 2017 à 2022.

Au total, 243 collectivités, pour 58 bassins de collecte, ont candidaté pour cet appel à candidatures pour le tri de tous les plastiques d'ici 2016. Les 160 retenues se répartissent dans 40 départements.

Près d'1/4 de la population triera l'ensemble des plastiques fin 2016

La population correspondante s'élèvera au final à 11,6 millions de Français. Ces derniers s'ajouteront aux 3,7 millions déjà impliqués dans le cadre de l'expérimentation initiale, ce qui portera à 15,3 millions le nombre d'habitants qui pourront trier tous leurs emballages plastique fin 2016, soit près de 25% de la population. "Sur une année pleine, cette nouvelle phase d'extension devrait permettre de recycler environ 20.000 tonnes par an d'emballages ménagers en plastique en plus", projette Eco-Emballages.

Cette montée en puissance implique que les 37 bassins de tri retenus s'adaptent aux nouveaux flux de déchets dans un délai court : avant mi-2016. La phase d'expérimentation avait montré que seuls 15% des centres de tri pouvaient aujourd'hui trier - à un coût raisonnable - tous les emballages en plastique.

"Les régions concernées ont avancé dans la rationalisation du réseau de centres de tri, un des pré-requis définis dans le cadre de l'expérimentation pour mettre en oeuvre progressivement les nouvelles consignes d'ici 2022", assure Eco-Emballages.

Une opération de relance de la collecte des emballages ménagers

Eco-Emballages a également sélectionné 110 collectivités (soit 2/3 des collectivités candidates) dans le cadre de son appel à candidatures en novembre dernier, pour améliorer la collecte dans les zones à moindre performance. Les 239 projets portés concernent majoritairement le développement de la collecte en apport volontaire et la sensibilisation des habitants.

L'objectif visé au final ? Six kilogrammes d'emballages ménagers recyclés en plus par an et par habitant. Ce plan est financé à hauteur de 40 millions d'euros par Eco-Emballages et sa filiale Adelphe.

Ces centres de tri devront répondre à différentes problématiques : améliorer leurs équipements et leur organisation pour trier les films, automatiser le tri des différentes résines et adapter les conditions de travail des opérateurs. "La carte du niveau technologique des centres de tri ressemble aujourd'hui à une carte des aides de l'Ademe", avait, quant à lui, plaisanté Jean-François Blot, ingénieur au service prévention et gestion des déchets de l'Ademe, lors d'un colloque sur les produits hors d'usage, en octobre 2012.

Eco-Emballages prévoit donc d'accompagner ces centres de tri à travers une enveloppe de 45 millions d'euros sur deux ans et financer l'extension du tri des emballages à hauteur de 800 euros par tonne de plastique triée.

Dorothée LAPERCHE



Aucun commentaire