dans le groupe VEILLE: Environnement/Santé/Biodiversité/Eco-innovations

Changement de paradigme...? Quand Tesla s'attaque à l'infrastructure énergétique mondiale...

Le constructeur californien de véhicules électriques de luxe a dévoilé jeudi une batterie permettant de stocker l'énergie au domicile.

Tesla s'attaque aux stockage de l'énergie. Le constructeur automobile californien des véhicules électriques de luxe a dévoilé jeudi une "batterie pour domicile" destinée, selon le fondateur de la société Elon Musk, à changer "la totalité de l'infrastructure énergétique dans le monde".

Baptisée Tesla Powerwall, la nouvelle batterie peut stocker l'électricité fournie par des panneaux solaires ou par le réseau électrique au moment où celui-ci fournit de l'électricité bon marché, notamment pendant les heures de nuit, a précisé la société.

La batterie peut également servir en cas de coupure de courant, a ajouté Tesla. Destinée à être fixée sur le mur d'une maison ou dans un garage, elle pourrait rendre les habitations équipées de panneaux photovoltaïques totalement indépendantes des réseaux électriques traditionnels.

3.500 dollars
"Notre but est de transformer totalement l'infrastructure énergétique mondiale pour la rendre totalement durable et sans produire d'émissions de carbone", a indiqué Elon Musk à la presse à Los Angeles.

La batterie coûtera 3.500 dollars (3100 euros environ selon le taux de conversion du jour) lors de sa mise sur le marché américain à l'été 2015 et devrait être disponible dans le monde entier l'année prochaine.

"Une grande avancée pour les communautés les plus pauvres du monde".

L'Allemagne devrait devenir un marché-clé pour cette batterie car ce pays est l'un des plus équipé en système photovoltaïques du monde, selon Elon Musk. Mais la batterie pourrait également être utilisée dans des régions en développement où les réseaux électriques sont souvent peu fiables en dépit d'une énergie solaire abondante.

La Tesla Powerwall "sera une grande avancée pour les communautés les plus pauvres du monde", a souligné le patron de Tesla, car "elle permet de se passer des réseaux électriques". La batterie pourrait jouer "un rôle analogue à la manière dont la téléphonie mobile a remplacé les lignes terrestres", estime-t-il.

Une usine dans le Nevada
Tesla avait annoncé l'année dernière la construction de la plus grande usine mondiale de batteries lithium-ion dans l'état américain du Nevada, une usine géante de 5 milliards de dollars en collaboration avec le géant japonais de l'électronique Panasonic. L'usine géante a pour objectif de faire baisser les prix des batteries, et donc des voitures électriques, l'une des barrières principales à leur adoption massive par le grand public.

Elon Musk a toutefois esquivé une question lui demandant si l'activité énergie de Tesla allait supplanter l'activité automobile, pour laquelle elle est aujourd'hui le plus connue.

latribune.fr | 04/05/2015, 8:33

Aucun commentaire